Accueil >

Projet 2021-2028



Notre projet pour le bien vivre ensemble en Corrèze
  • Un bilan de 6 ans d'actions et d'engagements tenus : de la crédibilité pour notre projet !
  • Une gestion financière qui sera reconduite : bon sens et responsabilité !
  • Une méthode qui a fait ses preuves : écoute et concertation !

1) Un Département protecteur des Corréziens
 
 
La santé pour tous avec Corrèze Santé
La Corrèze compte aujourd’hui 312 médecins généralistes. 37% d'entre eux ont plus de 60 ans et 15% plus de 65 ans.
 
Pour répondre à cet enjeu majeur, nous avons lancé fin 2019 le plan Ambitions Santé Corrèze pour garantir l'accès aux soins de tous les corréziens avec :
  • le renforcement du financement des Maisons de santé et Maisons Médicales pour mailler le territoire
  • des bourses d’études pour les jeunes professionnels (étudiants en médecine et infirmiers en pratique avancée)
  • la création du Centre Départemental de Santé.  En 18 mois et dans un contexte marqué par la crise, Corrèze Santé compte déjà 11 médecins généralistes salariés du département et 5 antennes locales (Égletons, Neuvic, Meymac, Sornac et Ussel)
 
Aujourd’hui, nous souhaitons amplifier ce dispositif avec :
  • de nouveaux recrutements de médecins généralistes et spécialistes salariés du Département, là où il y en a besoin ;
  • le recrutement chaque année de 5 à 10 étudiants à l'Université de Limoges en 2ème année de médecine et de 20 internes en 4ème année, en lien avec les hôpitaux et les médecins libéraux, avec l'obligation de s'installer 5 ans en Corrèze en contrepartie des bourses mensuelles versées par le Département,
  • la formation d'infirmiers en pratique avancée (pour réaliser les actes jusqu'ici dévolus aux seuls médecins : renouvellement d'ordonnance,…),
  • le soutien au développement de la télémédecine pour renforcer l’accès aux soins grâce au numérique, en lien avec le Centre Départemental de Santé.
  • la mise à disposition du secrétariat de Corrèze santé auprès des médecins libéraux pour leur permettre de consacrer plus de temps au médical et moins à l’administratif.
 
 
Valoriser tous les métiers de l'aide à la personne
En Corrèze, le secteur de l’aide à domicile emploie 1 300 personnes, dont 46 % sont âgées de plus de 50 ans.
Pour valoriser ces métiers et répondre à l'enjeu du recrutement, nous avons créé l’Académie des Métiers de l’Autonomie en Corrèze, en partenariat avec les Services d'Aides à Domicile : un parcours de recrutement et de formation au plus près des besoins grâce à l'implication des aides à domicile déjà en poste.
 
Sur les 6 premiers mois de mise en place, 45 recrutements ont déjà été réalisés.
 
Aujourd'hui, nous souhaitons élargir ce dispositif à tous les métiers de l'aide à la personne : assistants maternels, assistants familiaux, accueillants familiaux, aides soignants des services à domicile …
 
Cela nous permettra de mieux accompagner les Corréziens à tous les âges de leur vie : jeunes parents, familles, personnes en situation de handicap et personnes âgées en garantissant notre modèle de maintien à domicile.
 
 
Corrèze Boost Emploi
En Corrèze, le nombre d'emplois salariés est passé de 49 000 fin 2015 à plus de 50 000 avant la crise sanitaire.
Sur cette même période, le chômage a baissé de 8,3% en 2015 à 6,4% aujourd'hui.
 
Le combat pour l'emploi est un combat collectif, et les partenariats développés entre tous les acteurs publics et économiques ont permis d'agir plus efficacement et d'atteindre ces résultats.
 
Depuis 6 ans, nous avons fait de l'insertion professionnelle et de l'emploi la priorité de notre action.
 
Grâce à une politique d'insertion active, le nombre de personne bénéficiaires du RSA a aussi baissé de 15 % entre 2015 et 2020 (avant crise covid).
 
En parallèle, le dispositif Corrèze Boost Emploi, avec des conseillers à l'écoute et une plateforme internet pour rapprocher offre et demande d'emploi, recense déjà 77 000 utilisateurs.
Un accompagnement particulier des jeunes a aussi été mis en place, en partenariat avec les Missions Locales, et Corrèze Boost Jeunes a permis d'accompagner 1500 jeunes dans leur parcours vers la formation et l'emploi.
 
Aujourd’hui, nous proposons de poursuivre cette dynamique avec :
  • la création de Boost Séniors : pour un accompagnement personnalisé et particulier des personnes de plus de 50 ans en recherche d'emploi
  • le développement de Boost Jeunes : pour renforcer encore notre action en faveur de l'accès à l'emploi des jeunes de 18 à 30 ans.
 
 
Renforcer la sécurité de proximité
- Garantir un maillage de proximité
Nous garantirons le maillage actuel des 36 centres de secours et amplifierons les programmes de travaux, de remplacement de matériels et d'équipements de protection individuels.
 
- Une meilleure coordination des services
Forts de l'expérience de travail du SAMU et des pompiers dans un même lieu, nous souhaitons renforcer la plateforme de centralisation des appels d'urgence avec un numéro unique (112) pour mieux coordonner l'action des services (SAMU, Pompiers, Police, Gendarmerie).
 
- Promotion du volontariat chez les sapeurs pompiers :
Nous poursuivrons cet engagement en faveur du volontariat des sapeurs-pompiers et nous renforcerons la promotion du volontariat, en partenariat avec le SDIS, auprès des employeurs publics et privés.
 
Depuis 5 ans, le Département s’est attaché à recruter des sapeurs-pompiers volontaires parmi ses effectifs en leur assurant une disponibilité maximale pour assurer leurs missions de secours : 39 agents du Département sont sapeurs-pompiers volontaires.
 

Renforcer la santé animale
A l'instar de la désertification médicale, notre département est aussi confronté au phénomène de désertification vétérinaire, aussi bien en secteur rural qu'en ville.
 
Au niveau national, le besoin annuel est évalué à 900 nouveaux vétérinaires par an et la croissance annuelle de cette activité est estimée entre 3 et 5% par an sur les 15 ans à venir.
 
Au vu des évolutions légales en cours et en lien avec les organisations professionnelles vétérinaires, nous proposons que la Corrèze puisse expérimenter différents dispositifs :
  • permanence et continuité des soins sur tous les territoires
  • test d'un numéro unique d'appels d'urgence et "SAMU Vétérinaire"
  • le développement de la télémédecine vétérinaire,…

 
2) Un Département engagé pour une meilleure qualité de vie
 
 
Corrèze Zéro Zone Blanche : la téléphonie mobile pour tous et partout en Corrèze
La mise en commercialisation de 100% des logements, entreprises, pylônes de téléphonie mobile fin juin 2021sur la zone publique en Corrèze au travers de notre programme public Corrèze100% fibre nous donne la légitimité, la connaissance et surtout les moyens, notamment techniques voire financiers, pour développer publiquement la couverture téléphone mobile pour tous et partout, en substitution des 4 opérateurs privés qui délaissent certaines zones de notre territoire.
 
Tout comme le THD fixe, le THD mobile (4G/5G ...) devient un service essentiel à l’attractivité et à la compétitivité d’un territoire.
 
Malgré les dispositifs aujourd'hui mis en œuvre par l'État (new deal, couverture ciblée...) de nombreuses zones resteront durablement non couvertes.
 
À l’échelle nationale, ces zones ne représentent aucun enjeu pour les opérateurs privés, car pas assez rentables.
 
La couverture durable de ces zones délaissées passe par la mutualisation maximum des investissements.
 
Ainsi, entre les zones déjà couvertes en téléphonie mobile, nous proposons de créer un réseau public ouvert à tous les opérateurs et qui permettra la continuité des services mobiles en 4 et 5G.
 
Les solutions techniques existent et sont déjà déployées dans certains pays, notamment les États-Unis, l'Angleterre et la Turquie.
 
Aujourd'hui, il nous appartient de penser le déploiement du réseau mobile sous l’angle du service public, et non pas uniquement sous l’angle économique, pour faire de l’accès à la téléphonie mobile une réalité pour tous et partout en Corrèze !
 
 
Un plan "Corrèze bien vivre au collège" pour favoriser la réussite des 10 000 collégiens
Depuis 6 ans, nous nous sommes pleinement mobilisés pour favoriser la réussite des jeunes collégiens, notamment avec le programme "Collèges Corréziens 100% connectés" pour mettre le numérique au service des apprentissages.
 
De nombreux programmes de travaux ont été conduits pour améliorer les conditions d'accueil et d'enseignement et nous préparons actuellement deux très importants chantiers : la restructuration complète du collège d'Argentat et la restructuration de la demi-pension et de l'internat du collège d'Allassac.
 
Nous poursuivrons dans cette dynamique avec un plan "Corrèze bien vivre au collège" avec notamment :
- un vaste programme pour la rénovation et la modernisation des locaux, notamment avec des travaux de rénovation énergétique des bâtiments
- un objectif réaliste de 80 % de produits locaux pour la restauration scolaire
- la végétalisation des cours et des espaces communs pour offrir aux jeunes un meilleur environnement
- des actions de prévention et de lutte contre le harcèlement scolaire et les cyber-violences
- le renforcement de la participation des élèves à la vie de leur établissement, en lien avec les compétences départementales
 
 
La proximité avec des Maisons du Département dans chaque canton
Aujourd’hui, la Corrèze compte déjà 9 Maisons du Département où des agents départementaux sont au service des usagers pour accueillir, écouter, informer, orienter et traiter les demandes. Ces maisons accueillent aussi de nombreux partenaires des services publics et services au public présents dans ces maisons.
 
Nous souhaitons renforcer cette présence sur les territoires avec l’implantation d’au moins une Maison du Département dans chaque canton pour apporter des services  de proximité et aussi accompagner les Corréziens qui rencontrent des difficultés dans l'accès au numérique.
 
 
Plan Routes 2030
Nous avions pris l'engagement de lancer un véritable programme d'amélioration du réseau routier en Corrèze et nous en avons fait une priorité. De 12 millions d'euros investis annuellement avant 2015, nous sommes passés à 14 millions de 2015 à 2018, puis à 16 millions en 2019 et 2020. Nous poursuivrons cette dynamique d’investissement, avec un effort tout particulier pour le réseau secondaire, pour des routes plus sûres et mieux entretenues.
En parallèle, avec le plan routes 2025, nous avons engagé les projets de déviations de Malemort,  Lubersac, Meymac et Noailles. Dans ce cadre, la déviation de Malemort sera mise en service à l’été 2022. Les tracés ont été arrêtés pour Lubersac, Meymac et Noailles et les Déclarations d'Utilité Publique sont en préparation.
 
Avec Routes 2030, nous allons poursuivre notre ambition avec le lancement  :
- de la déviation ouest d'Ussel en réalisant la liaison entre la RD1089 et la RD982
- de la déviation de Varetz, de la RD901 jusqu’au rond-point de Saint-Laurent.
 
 
Le Département : premier financeur des communes en Corrèze
Depuis 2015, nous avons fait de l’aide aux collectivités une priorité pour aménager la Corrèze et améliorer le cadre et la qualité de vie des Corréziens. Nous poursuivrons cette dynamique avec 
  • une contractualisation 2021-2023 avec les communes et intercommunalités pour 48 M€ d'aides sur 3 ans, soit 6 M€ supplémentaires par rapport à l’enveloppe des 3 années précédentes,
  • les aides pour la voirie communale, que nous avons déjà passées de 1,5 M€ à 3 M€ par an, 
  • une dotation spécifique en soutien aux communes rurales les plus fragiles,
  • la poursuite des aides au titre de la politique de l’eau.
=> le tout dans un système simplifié pour faciliter l’action des Maires et les élus. 
 
 
Vie associative
Depuis 2015, nous avons soutenu le bien vivre ensemble dans nos territoires en accompagnant la vie associative. Nous avons ainsi préservé tous les budgets consacrés aux associations sportives et culturelles, et particulièrement en 2020 et 2021 pour rester à leurs côtés dans une période difficile.
 
Ce sont 1200 associations qui sont accompagnées par le Département.
 
Aujourd’hui, nous souhaitons poursuivre cette dynamique en maintenant toutes les aides consacrées aux associations et en créant une nouvelle aide à l'investissement pour les associations afin de mieux les accompagner : acquisition de matériel, aménagement de locaux,…
 
Avec le soutien des acteurs culturels et à partir de nos sites culturels départementaux, nous continuerons à porter une culture pour tous les Corréziens et plus proche des territoires.
 
 
Promotion du sport santé / bien-être
Avec ses 1 000 clubs et plus de 60 000 licenciés, la Corrèze est une véritable terre de sport. Dans ce cadre, nous soutenons fortement la pratique du sport dans toute sa diversité.
 
Pour aller encore plus loin, nous renforcerons notre engagement dans deux domaines particuliers :
 - le sport-santé pour l'épanouissement des jeunes, la santé des séniors et le bien-être de tous,
 - la promotion des sports nature, pour lesquels la Corrèze dispose d’un potentiel exceptionnel, facteur d'attractivité et de développement touristique, notamment pour le projet de destination "nature et patrimoine".
 
 
La culture pour tous les Corréziens
La culture est un élément essentiel du bien vivre ensemble dans nos territoires.
 
Depuis 2015, nous avons fait vivre la culture en Corrèze en préservant tous les budgets consacrés aux associations culturelles, et particulièrement en 2020 et 2021 pour rester à leurs côtés dans une période difficile.
Nous poursuivrons cet engagement en maintenant toutes les aides consacrées aux associations et en créant une nouvelle aide à l'investissement afin de mieux les accompagner : acquisition de matériel, aménagement de locaux, …
 
Fiers de nos artistes et talents corréziens, nous les valorisons à travers les différentes programmations culturelles comme à Sédières, avec la soirée 100% Corrèze et les expositions estivales de grands artistes corréziens, ou encore avec la scène Tremplin Corrèze en partenariat avec Brive Festival qui a vu émerger de nombreux jeunes talents depuis sa création.
En lien avec la marque Origine Corrèze et en partenariat avec les cafés-restaurants et les acteurs culturels locaux, nous soutiendrons des animations tout au long de l'année pour faire vivre notre culture et découvrir nos produits corréziens.
En parallèle, nous renforcerons notre engagement auprès des musées départementaux avec la poursuite d'expositions de grande qualité, comme cette année avec les Mariannes de la République et les Portrait de Présidents par Cabu au Musée de Sarran.
 
En soutenant les acteurs culturels et à partir de nos sites culturels départementaux, nous continuerons à porter une culture pour tous les Corréziens et plus proche des territoires.

 
Renforcer l’économie touristique pour une Corrèze plus attractive
Nous souhaitons faire de la Corrèze une véritable destination "nature et patrimoine" grâce à la richesse de notre patrimoine naturel et aux politiques de restauration et de valorisation du patrimoine de pays.
 
Au-delà de nos sites touristiques emblématiques, cette destination permettra de renforcer l'économique touristique sur l'ensemble du territoire tout en préservant et valorisant notre patrimoine.
 
Nous poursuivrons également notre plan tourisme 4.0 pour accompagner les acteurs touristiques vers les nouveaux usages numériques, renforcer l’attractivité de la Corrèze, capter de nouvelles clientèles et développer la consommation touristique locale. 
 
En partenariat avec les acteurs locaux et régionaux, nous poursuivrons également notre promotion touristique globale de la Corrèze en nous appuyant sur la richesse et la diversité de ses atouts.
 
 
Développement de la marque "Origine Corrèze" et création de  Bistrots "Origine Corrèze"
Créée fin 2019 par le Département, en partenariat avec les 3 chambres consulaires, la marque Origine Corrèze compte déjà 165 entreprises labellisées dans tous les secteurs d'activités.
Nous renforcerons cette marque dans l’objectif de 500 entreprises labellisées pour valoriser nos produits et nos savoir-faire corréziens.
 
En partenariat avec les cafés-restaurants et les acteurs culturels locaux, nous soutiendrons des animations tout au long de l'année pour faire vivre notre culture et découvrir nos produits corréziens.
 
 

3) Un Département accélérateur avec Corrèze Transition Écologique
 
Corrèze Rénovation Énergétique 1 €
En Corrèze, ⅓ des logements sont très énergivores et nécessitent d'important travaux de rénovation énergétique (classés F ou G).
 
Cette situation a une double conséquence importante au quotidien : une facture élevée pour les Corréziens en termes de chauffage et un confort dégradé avec une forte perte d’énergie.
 
Des aides ont été mises en place par l'État mais leur accès est difficile avec des dossiers techniques et administratifs qui découragent de nombreuses personnes.
En parallèle, de nombreuses entreprises commerciales se sont engouffrées dans ce système en proposant des offres de rénovation parfois douteuses.
En réaction aux trop nombreux démarchages abusifs observés, l'État a d'ailleurs programmé l'arrêt des offres d'isolation des combles à 1 € au 1er juillet 2021.
 
Dans ce contexte, Corrèze Rénovation Énergétique 1€ permettra de moraliser l'action des entreprises et d'accompagner les corréziens dans leurs travaux de rénovation énergétique en garantissant aux propriétaires la simplicité d'accès aux financements dédiés et la qualité des travaux de rénovation de leur logement.
 
Après avoir mobilisé les entreprises corréziennes du bâtiment avec leurs syndicats professionnels, cette démarche se traduira pour les Corréziens avec :
  1. Un diagnostic énergétique global et gratuit par un bureau d’étude labellisé RGE avec 3 scénarios de rénovation chiffrés correspondant à 3 objectifs d'économie d'énergie de 30%, 50% ou plus de 65% pour son logement.
  2. Le choix du scénario de rénovation pour son logement après l’établissement du meilleur plan de financement avec le minimum de reste à charge, ce dernier restant finançable avec un prêt à taux zéro.
  3. Le choix de l’entreprise qui réalisera les travaux avec des artisans locaux partenaires et une garantie de prix justes et préalablement encadrés au niveau départemental.
  4. Un accompagnement complet sur le plan administratif et technique jusqu’à la réception des travaux.
 
En résumé, Corrèze Rénovation Énergétique c'est :
  • pas d'avance de frais
  • le choix de son artisan
  • pas de gestion administrative
 
 
 
Développer les mobilités durables
Avec Corrèze Transition Écologique, nous souhaitons continuer d’agir en faveur des mobilités durables en tenant compte des réalités de notre département rural, où la voiture reste le premier moyen de transport du quotidien.
 
Nous agirons donc pour développer des mobilités durables conciliant l’utilisation de la voiture et la nécessaire transition écologique.
 
Ainsi, nous développerons la mobilité électrique qui constitue un mode de déplacement adapté aux trajets quotidiens à l’échelle du département et nous développerons une filière hydrogène
 
Avec 20 aires de covoiturage déjà existantes en Corrèze, nous créerons de nouvelles aires sur les axes stratégiques et soutiendrons l'animation et les réseaux de covoiturage pour favoriser cette pratique.
 
Forts de la compétence PDIPR, nous créerons, en concertation avec les Communautés de Communes, un réseau de voies vertes qui reliera l'ensemble des points d'intérêt en Corrèze.
 
 
Conforter une agriculture durable
Notre agriculture corrézienne est riche de ses paysans, de leur savoir-faire et de leurs produits d'excellence.
 
Pour continuer à l'accompagner, nous poursuivrons notre soutien à travers différents types d'aides :
  • Aides aux investissements des CUMA, 
  • Aides pour les investissements innovants ou à haute valeur ajoutée,
  • Aides aux investissements en faveur des produits de qualité (AOP, AOC, produits labellisés Origine Corrèze),
  • Aides pour la transformation à la ferme, 
  • Aides pour lutter contre les déserts vétérinaires, 
  • Aides à la mise aux normes des étangs, 
  • Aides à l’abreuvement, au stockage de l’eau et à l’irrigation pour faire face aux aléas climatiques.
 
Au-delà des aides à l'abreuvement, nous souhaitons aussi la mise en place d'un vrai plan de création de réserves d'eau.
 
Dans l'avenir, nous n'aurons pas moins de pluie mais elle sera moins bien répartie. Il est donc essentiel de pouvoir stocker l'eau trop importante en hiver, pour la restituer en été vers des cultures à haute valeur ajoutée.
 
Dans ce cadre, nous conduirons une étude hydrologique départementale, afin d’étudier les zones potentielles de construction de retenues d’eau en vue d’une future inscription au sein des PLU et SAGE corréziens. 
 
Nous souhaitons aussi créer un syndicat mixte départemental de construction de réserves en eau pour faciliter leur réalisation et le portage financier. 
 
Enfin, pour faire face au défi environnemental avec une adaptation aux aléas climatiques, nous aiderons un vrai plan de mutation de l’agriculture corrézienne préparé avec la chambre d'Agriculture et les organisations professionnelles agricoles.
 
 
Une gestion durable de la forêt
43% du territoire corrézien sont couverts par la forêt, ce qui correspond à environ 250 000 hectares.
Avec une majorité de forêts productives, il s'agit de la première industrie de notre département, bien inscrite dans la transition écologique avec un pôle bois et des filières organisées (sciage, construction, mobilier, bois-énergie,…). 
 
Chaque année, 1 000 à 1 500 hectares de forêt sont coupés en Corrèze, soit 0,5 % de la surface boisée, ce qui assure une gestion durable de la forêt. 
Ces autorisations de coupes forestières s’accompagnent d’une obligation de reboisement dans un délai de 5 ans
 
Nous demandons d’abord à ce que l’Etat veille à l’application de cette règle auprès des propriétaires. 
En parallèle, afin d’encourager le reboisement rapide des parcelles, nous proposons d’aider à la replantation en abondant les aides au reboisement en complémentarité avec les aides de l'Etat, la Région et du Fonds Forestier Limousin.
 

 
4) Un Département défenseur des projets corréziens auprès de la Région
 
 
Un pacte régional pour la Corrèze formalisant le soutien de la Région à tous nos grands projets structurants avec un renforcement du partenariat Département/Région pour : les routes, le développement économique, la transition écologique, zéro zone blanche, la culture, le sport,…
Un pacte qui traduira les complémentarités à développer entre les exécutifs régional et départemental.
 
Un rôle de facilitateur auprès de la Région pour les projets économiques, agricoles, touristiques et associatifs, notamment en lien avec les chefs de projets départementaux et les organisations professionnelles

 
» Haut
© Agence de communication Caragraph'